Présentation

En France, les problématiques liées à la sexualité demeurent presque absentes des programmes d’histoire. De même, si l’histoire des femmes a été introduite au collège en 2009 et au lycée en 2010, la question du genre a été écartée suite aux violentes polémiques soulevées au début des années 2010 par les nouveaux programmes de SVT du lycée et surtout par les « ABCD de l’égalité ». Pour mettre en perspective ces résistances françaises, il est utile de porter son regard sur la situation dans les pays anglophones, où des politiques volontaristes ont été mises en place au cours des dernières années, afin de rendre les programmes scolaires d’histoire plus inclusifs. C’est le cas notamment dans plusieurs États américains et en Écosse.

Dans ce contexte, ma thèse se donne comme objectif d’étudier les enjeux sociaux, épistémologiques et didactiques de l’intégration des problématiques de sexualités en lien avec le genre dans l’enseignement de l’histoire, notamment en France, à partir des modèles américains et écossais.

In France, sexuality issues are still today nearly absent in the school history curriculum. Likewise, even though women history has been included in lower secondary school in 2009 and in upper secondary school in 2010, the concept of gender itself has been left out. This was the result of fierce controversies that were sparked off in the early 2010s by a new upper secondary biology curriculum and, most importantly, by the “ABCD de l’égalité” (ABCD of equality) programme.

To put this opposition movement in perspective, it is useful to take a look to the situation in English-speaking countries, where proactive policies have been implemented during the last years in order to make school history curricula more inclusive. This is especially the case in several states of the United States and in Scotland.

In this context, my PhD research aims to study the social, epistemological, and didactic stakes of the inclusion of sexuality issues – in relation with gender – in the teaching of history, particularly in France, based on the US and Scottish examples.

Source : page de couverture de Making the Framework FAIR: California History-Social Science Framework Proposed LGBT Revisions Related to the FAIR Education Act par Don Romesburg, Leila J. Rupp et David M. Donahue, San Francisco, CA : Committee on Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender History, 2014.